Différence invisible ? Changer le regard.

Contrairement aux idées reçues, le handicap psychique est le plus souvent invisible, mais peut se manifester par une variété de troubles.
Encore taboue, la maladie psychique fait peur. Pour lutter contre la peur, la stigmatisation, les jugements un peu rapides, nous avons envie de parler de travail.
Dans cette conférence, nous essayerons de montrer qu’une personne avec une maladie reconnue et prise en charge du point de vue médical, peut faire des choses, peut être un citoyen et un professionnel responsable. Car, certes, il y a une personne qui a des troubles, mais il y a surtout une personne avec des envies, des sentiments, des motivations et des compétences.
Alors, comment pouvons-nous dépasser ce qui nous fait peur dans la rencontre avec une personne en situation de handicap psychique ? Cette intervention, ponctuée d’exemples concrets, nous permettra de réfléchir sur une façon de rompre avec les préjugés, la stigmatisation et la discrimination au travail.
 
Pour une demande d’intervention, contactez Ekaterina : e.fritz@spasm.fr